CBD et alcool : y-a-t-il un risque ?

Le cannabidiol (CBD) est une substance dont la popularité n’a cessé de grandir au cours des dernières années. On le retrouve sous diverses formes (huile, gélules, fleurs, etc.) dont la consommation possède de nombreux avantages sur la santé et le bien-être de l’homme. Cependant, de nombreuses polémiques s’élèvent sur les risques ou non que présente le mélange de CBD et d’alcool dans l’organisme. On vous fait le point sur ce sujet.

Quels sont les risques du mélange de CBD et d’alcool ?

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur le CBD

De nombreux chercheurs se sont penchés sur la question et les résultats de leurs recherches permettent de relever de nombreux risques concernant le mélange du CBD et de l’alcool. Il s’agit notamment de l’insécurité, de l’hyper relaxation et de la dépendance.

L’insécurité

Des composantes actives du CBD diminuent le taux d’alcool d’une personne ayant consommé de l’alcool. Pour cela, il est possible que cette dernière ne soit pas détectée au test routier bien qu’étant sous l’emprise de l’alcool. Dès lors, ce mélange représente une menace pour la sécurité de l’individu et des autres usagers de la route.

L’hyper relaxation

L’alcool amplifie de manière considérable les effets de la consommation du cannabidiol sur l’organisme en accélérant la propagation du cannabidiol dans le sang. Parmi les effets les plus réputés du CBD figure la relaxation. Or, l’alcool est un puissant dépresseur du fait de sa concentration en éthanol. Pour cela, en consommant à la fois l’alcool et le cannabidiol à doses élevées, vous vous exposez à des effets amplifiés. Il s’agit notamment de la somnolence, de l’anxiété, voire les troubles mentaux de toutes sortes.

La dépendance

Le mélange de l’alcool et du CBD représente une substance psychoactive très efficace. Pour cela, les personnes habituées à le consommer peuvent très vite développer une dépendance. Notez que l’addiction à ce mélange possède les mêmes implications que celle de l’alcool tout seul.

À court terme, l’individu ressent des troubles de fonctions telles que la vision, le raisonnement, l’ouïe, le goût et l’odorat. À long terme, la dépendance à ce mélange entraîne entre autres :

  • la prise de poids,
  • la dépression,
  • les maladies cardiovasculaires,
  • les nausées répétitives,
  • le coma éthylique,
  • etc.

Il est donc important de prendre les dispositions pour limiter l’ensemble des effets négatifs de cette combinaison sur l’organisme.

CBD et alcool : y-a-t-il un risque ?

Mélange CBD et alcool : y a-t-il des bénéfices ?

En dépit des risques liés à la consommation simultanée du CBD et de l’alcool, on reconnaît également des bénéfices à ce mélange dans l’organisme. Il s’agit essentiellement de :

La réduction des effets négatifs de l’alcool

Comme énoncé plus haut, le CBD est réputé pour diluer la présence de l’alcool dans le sang. Ce pouvoir lui permet également de réduire certains effets négatifs de l’alcool sur l’organisme. Entre autres parmi ces effets, le CBD permet de protéger le foie des risques d’une consommation excessive d’alcool. Dès lors, vous êtes protégés des cirrhoses, des hépatites, des cancers et bien d’autres effets.

Toutefois, pour profiter de ces effets du mélange d’alcool et du cannabidiol, il faut faire une consommation non simultanée. Cela permet de prévenir les dommages de maladies et cellulaires.

La régulation du système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde, appelé de façon usuelle SEC, est présent chez l’homme et tous les mammifères. Il sert essentiellement à gérer les principales fonctions du corps, dont la pression artérielle, la température corporelle, la glycémie, etc. La découverte de ce système s’est faite il y a environ trente ans à l’occasion de recherches sur le cannabidiol.

De récentes études sur les effets du mélange de CBD et d’alcool ont prouvé que cette condition décuple les effets du CBD sur le système endocannabinoïde.

L’augmentation des effets anti-inflammatoires et détoxifiant

L’alcool augmente significativement les pouvoirs détoxifiants et anti-inflammatoires reconnus au CBD. En effet, l’alcool agit sur le système nerveux central et limite les réactions de l’organisme. Dès lors, en buvant par exemple du CBD avec de l’alcool vous limiterez considérablement la gueule de bois le lendemain. Pour cela, la condition ultime est de miser sur les produits purs à base de CBD dont notamment :

  • Les fleurs,
  • Les graines,
  • Les capsules,
  • L’huile,
  • La poudre,
  • Et,

En résumé, la consommation du CBD et de l’alcool de façon simultanée ne fait pas bon ménage pour l’organisme. Les risques sont entre autres l’insécurité, la dépendance et l’hyper relaxation. Toutefois, en procédant à une consommation non simultanée, vous pourrez bénéficier des avantages comme la régulation du système endocannabinoïde et la réduction des risques de l’alcool.

Retour haut de page