Plaques professionnelles : quel matériau choisir ?

Les plaques professionnelles font partie des petits efforts de promotion et de marketing que les entrepreneurs et les travailleurs indépendants ne doivent pas mettre de côté. Généralement installées à l’extérieur de leurs locaux, elles aident à la localisation de l’entreprise, et permettent d’établir une présence physique, offrant une première approche d’identité visuelle dans le domaine public : la rue.

C’est l’un des premiers contacts entre le client et l’entreprise, jouant directement sur l’image et le premier regard porté par ce dernier sur son futur prestataire. Le choix du matériau pour sa plaque professionnelle est donc essentiel, pour l’image de marque et la concordance avec son activité.

Différents matériaux peuvent être utilisés pour créer des plaques professionnelles : chacun a ses avantages et inconvénients, ainsi que des coûts et des qualités différents. Selon chaque type d’activité et également selon son budget, le choix peut donc être très différent. Explications.

À CONSULTER ÉGALEMENT : Pour en savoir plus sur la communication

Les matériaux possibles pour une plaque professionnelle

Une plaque professionnelle peut être fabriquée en 4 matériaux différents. Chaque matière a son procédé de fabrication, ses qualités, ses inconvénients et bien entendu un prix qui peut singulièrement varier.

La plaque professionnelle en plexiglas

Le plexiglas, parfois appelé plexi, est un plastique très répandu qui est souvent utilisé pour la fabrication de plaques professionnelles. Il est très résistant aux chocs, aux rayures, aux chutes et à la corrosion, ce qui le rend assez durable. Il peut être facilement gravé ou imprimé avec des lettres ou des logos, ce qui le rend assez polyvalent. De plus, c’est le seul matériau (avec le verre) à pouvoir être utilisé transparent.

Le plexiglas, la transparence permise

Le plexiglas est généralement disponible en différentes épaisseurs et couleurs, ce qui permet aux entrepreneurs de choisir le produit qui répond le mieux à leurs besoins ou à leur identité visuelle. De plus, il est très abordable et il est facilement disponible.

Avantages du plexi :

  • Résistant aux chocs, aux rayures et à la corrosion
  • Facilement gravé ou imprimé
  • Disponible en différentes épaisseurs et couleurs
  • Modèle transparent possible (du plus bel effet)
  • Abordable

Inconvénients du plexi :

  • Épais et pas très esthétique
  • Non rétro-réfléchissant

La plaque professionnelle en laiton

Le laiton est un métal qui est souvent utilisé pour la fabrication de plaques signalétiques à usage professionnel. Il est très durable et résistant à la corrosion et à la chaleur, ce qui en fait un matériau idéal pour les plaques installées à l’extérieur. De plus, il peut être facilement personnalisé et est disponible dans une variété de formats et de couleurs.

Le laiton, un très joli matériau !

Le laiton est généralement plus cher que le plexiglas, mais c’est un excellent investissement car il est très durable et esthétique. De plus, sa brillance le rend très élégant, offrant un cachet certain à la signalétique.

Avantages du laiton :

  • Très durable et résistant à la corrosion et à la chaleur
  • Facilement personnalisable
  • Disponible dans une variété de formats et de couleurs

Inconvénients du laiton :

  • Plus cher que le plexiglas
  • Peut s’oxyder avec le temps (penser à l’entretenir)

La plaque professionnelle en PVC

Le PVC est un plastique très commun qui est souvent utilisé pour les plaques professionnelles et plus généralement les éléments de signalétique. Il est très abordable et est disponible dans une variété de couleurs, ce qui en fait un matériau idéal pour les personnes à la recherche d’un produit bon marché et relativement durable. De plus, il est très facile à graver ou à imprimer.

La plaque PVC, bon marché et disponible dans une très large gamme de formes et de couleurs

Le PVC est généralement plus fin que le plexiglas et le laiton, ce qui le rend moins solide dans la durée. Il est également plus susceptible d’être endommagé par les intempéries et les chocs. Mais il est abordable et disponible dans une très large variété de couleurs et de formats, ce qui en fait un choix intéressant pour nombre d’entrepreneurs.

Avantages du PVC :

  • Le plus abordable
  • Disponible dans une variété infinie de couleurs et de formats
  • Facile à graver ou imprimer

Inconvénients du PVC :

  • Le moins durable des matériaux en concurrence
  • Aspect plus « cheap » de manière générale

La plaque professionnelle en aluminium

L’aluminium est un métal très résistant et léger qui est souvent utilisé pour la fabrication des plaques professionnelles ou de la signalétique grand format (il est l’un des matériaux de base des dibonds, utilisés pour les tirages photo très grand format). Très durable et résistant à la corrosion et à la chaleur, c’est un matériau idéal pour les plaques installées en intérieur comme en extérieur. De plus, il est très esthétique et peut être facilement personnalisé, puisqu’éligible à la gravure laser pilotée et même au découpage laser.

L’aluminium : gravé ou découpé au laser, toujours très class

L’aluminium est plus cher que le plexiglas et le laiton, mais c’est un excellent investissement car il est quasiment inaltérable et très esthétique. De plus, il est disponible dans une variété de couleurs et de formats (puisqu’il peut être teinté ou imprimé), ce qui en fait un produit très polyvalent.

Avantages de l’aluminium :

  • Très durable et résistant à la corrosion et à la chaleur
  • Facilement personnalisable
  • Disponible dans une large variété de couleurs et de formats
  • Très esthétique

Inconvénients de l’aluminium :

  • Le plus onéreux des matériaux

Le cas des matériaux nobles : bois, verre…

Il est tout-à-fait possible d’utiliser d’autres matières à l’image du verre ou du bois pour la réalisation de la signalétique professionnelle. Dans ce cas de figure, il n’est souvent pas possible de recourir à des entreprises spécialisées dans la fabrication de plaques ou de panneaux, car seuls des artisans ou des sociétés spécialisées sont en mesure de concevoir ce type de produit.

Le bois, un allié très classe pour votre signalétique

Le bois peut s’avérer intéressant, car c’est un matériau noble par nature, mais il demande de l’entretien ou un traitement très particulier s’il est exposé aux intempéries. Le verre, lui, est inaltérable mais très sensible aux chocs. Dans les deux cas, la gravure est possible. Chaque matériau a donc ses avantages et inconvénients, mais demeure assez différent de ce que l’on voit habituellement en matière de signalétique professionnelle.

Différentes technologies d’impression et de gravure

Une plaque professionnelle doit être le plus souvent gravée : texte, logo lorsque cela est possible, doivent être présents pour identifier l’entreprise ou le travailleur indépendant. On y inscrit généralement le nom de l’entreprise, parfois l’adresse du cabinet s’il s’agit d’une entreprise réglementée, ainsi que le métier exercé.

La présence du logo n’est pas possible sur tous les types de plaques. L’identité peut être gravée mais également (dans certains cas) imprimée, voire découpée dans la plaque (avec l’aluminium par exemple). Toutes les couleurs ne sont pas possibles sur tous les matériaux, ce qui est également un élément décisif en matière de sélection.

Enfin, selon le matériau utilisé, la finesse de gravure (ou d’impression) sera un critère de choix pour l’entreprise. Aujourd’hui, la plupart des matériaux utilisés sont disponibles en gravure laser, apportant une finesse extraordinaire et une dimension nouvelle dans la qualité perçue.

Quel matériau pour quel métier ?

Il est d’usage pour certains métiers, de choisir un matériau précis pour sa plaque professionnelle : les métiers des professions libérales ou réglementées, la majorité du temps, optent pour des plaques en laiton (métiers du juridique comme les avocats ou les notaires, professions médicales, etc.)

Les entreprises du tertiaire dans la prestation de service opteront le plus souvent, elles, pour des matières modernes : aluminium, PVC, plexiglas éventuellement. L’aluminium est l’une des matières les plus design, particulièrement adaptée pour les métiers créatifs, mais aussi l’une des plus coûteuse. Mais le côté brossé peut apporter une touche visuelle et permettre de se démarquer, notamment si le siège de l’entreprise est dans une pépinière d’entreprises ou un bâtiment aux locaux partagés.

Pour certains métiers, il peut être envisageable d’opter pour des plaques signalétiques reflétant au plus près l’activité de l’entreprise. Ainsi, une entreprise de menuiserie ou un fabricant de meubles pourrait tirer avantage du bois pour l’ensemble de ses éléments visuels : plaque professionnelle, panneaux de signalisation, etc. pourront être réalisés en bois, afin de rappeler l’essence même de son métier.

La réalisation d’une plaque professionnelle en verre ou en bois demande, dans ce cadre, une fabrication sur mesure, avec le concours d’un artisan la plupart du temps (ou des moyes de production internes, le cas échéant).

Conclusion

Les plaques professionnelles sont un excellent moyen pour les entrepreneurs et les travailleurs indépendants de se faire connaître et de promouvoir leurs services. Il est important de choisir un matériau adapté à vos besoins et à votre budget.

Le plexiglas, le laiton, le PVC et l’aluminium sont tous des matériaux populaires pour la fabrication de plaques professionnelles. Chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients, et il est important de les examiner attentivement avant de choisir le meilleur matériau pour votre plaque.

A propos de l'auteur
Retour en haut